Le jeu c’est la vie. Et la vie c’est le jeu! Mais les Hard Gameurs resteront des Hard Gameurs…

Hg017b hard gameurs

La remasterisation de ce chapitre m’a démontré le chemin parcourir depuis le début de la série.  La version publiée sur Gusandco mentionnait 3 autres jeux: Serenissima, Manhattan Project et Bruxelles 1893 .  Dans mes premières semaines de création, je tenais à ce que mes Hard Gameurs touchent toujours à un nouveau jeu à chaque semaine.  Ici, j’avais une occasion en or d’en mentionner plusieurs.

Avec le temps, j’ai compris que je n’avais pas besoin d’en faire autant.  Les Hard Gameurs ne peuvent tout simplement pas toujours faire découvrir un nouveau jeu à chaque semaine.  Ils peuvent aussi décrire les travers et manies des joueurs. J’ai donc viré les trois jeux.  Je me promets de les réutiliser plus adéquatement dans un autre contexte.  J’ai remplacé par 3 jeux plus connus, donc plus efficace pour le gag.  Monopoly n’a plus besoin d’être présenté, Donjons&Dragons est un classique, 7 Wonders caracole dans les palmarès de BGG

Magic restera toujours un jeu qui coûte cher.  Un jeu de carte à collectionner permet aux joueurs de parfaire leur « set ». Il faut débourser. Ça, ça ne change pas sa popularité.  La petite boutique de jeu près de chez moi va chercher 75% de ses revenues grâce à ce jeu.  Et je dis donc merci à Wizards of the Coast, car leur succès me permet d’avoir mes jeux de plateau à ma boutique ( c’est pas avec l’autre 25% de revenu que je lui rapporte qu’il peut survivre).

 

Les Hard Gameurs ont trouvé une carte spéciale ici